Résilience des systèmes agroforestiers face au changement climatique

Date de mise à jour : 16 mars 2017

Le changement climatique global impacte directement la production agricole et forestière non seulement par l'augmentation de la température moyenne et du taux de CO2, mais également par la modification de l'intensité et de la répartition saisonnière des pluies et par l'augmentation de la fréquence d'événements extrêmes (sécheresses, tempêtes, inondations…). En milieu méditerranéen, les impacts prévus sont globalement négatifs, pour les cultures comme pour les forêts, du fait principalement de l'augmentation du stress hydrique printanier et de l'échaudage estival.

L'agroforesterie pourrait réduire ces problèmes en modifiant le microclimat : le masque nocturne et l'ombre diurne des arbres augmentent la température hivernale et protègent les cultures des stress thermiques en été. Par ailleurs, la diminution du rayonnement incident diminue l'évaporation du sol et la demande en eau des plantes. Ces deux effets pourraient limiter l'effet néfaste du changement climatique sur le rendement des cultures.

Activité de recherche et localisation 

Cette question de recherche est traitée d'une part dans le cadre d'une thèse dont l'activité expérimentale se déroule au domaine départemental de Restinclières (Hérault), et d'autre part (dans un futur proche) sur un réseau national et européen de parcelles en agroforesterie. Il s'agit d'une part de caractériser l'effet des arbres sur le microclimat (température, lumière, évaporation potentielle), et d'autre part de mesurer l'impact de ces modifications sur les cultures, tout en prenant en compte les autres interactions entre les arbres et les cultures, en particulier les compétitions pour l'eau et les nutriments. L'approche expérimentale est complétée par une approche de modélisation, afin de pouvoir simuler des scénarios de changement climatique.

Projet

Cette question de recherche est traitée dans le cadre :

  • du projet européen AGFORWARD (AGroFORestry that Will Advance Rural Development )
  • projet financé par l'Agence de l'Eau Adour-Garonne BAGAGES (Bassin Adour Garonne: quelles performances des pratiques AgroEcologiqueS)

Date de mise à jour : 16 mars 2017

Cookies de suivi acceptés