Les systèmes agroforestiers tropicaux

Date de mise à jour : 7 mars 2017

Cultivés en majorité par de petits agriculteurs, les systèmes agroforestiers tropicaux sont aujourd’hui reconsidérés par les agronomes, en particulier ceux à base de caféier et de cacaoyers, analysés par l’UMR System.

Contrairement aux systèmes intensifs privilégiant la culture d’une seule espèce, ces systèmes de culture associant plusieurs espèces pérennes mettent en pratique des principes écologiques basés sur la biodiversité, les interactions entre les espèces et d’autres mécanismes naturels de régulation des espèces en présence, qualité des sols (lutte contre l’érosion, maintien de la fertilité) et qualité de l’eau, régulation des bioagresseurs, séquestration du carbone, etc. Les différentes productions issues de ces systèmes, généralement gérés sur le long terme, contribuent à la sécurité alimentaire des ménages agricoles, leur assurent une rentabilité plus élevée et une meilleure gestion des risques économiques. Ces systèmes permettent aussi une meilleure gestion des risques climatiques et parasitaires.

Enjeux

Les systèmes agroforestiers tropicaux à base de caféiers et de cacaoyers permettent généralement une adéquation entre leurs niveaux de productivité et de services et les attentes des agriculteurs, et une stabilité de leurs performances. La multifonctionnalité de ces systèmes, les similarités de structure qu’ils présentent dans certains cas par rapport aux forêts tropicales, leur gradient de complexité et la gamme de situations de productions dans laquelle on les rencontre, en font un objet de recherche particulièrement pertinent dans l’analyse des compromis entre services écosystèmiques d’approvisionnement, de régulation et de support. Les principaux enjeux des recherches sur ces systèmes agroforestiers tropicaux concernent principalement l’évaluation et l’amélioration de leurs performances. L’analyse des compromis entre les différents services écosystèmiques fournis par ces systèmes a pour finalité la conception de nouveaux systèmes de culture écologiquement intensifs, alliant performances économiques et services écologiques dans des conditions socialement acceptables.

Les questions de recherche

Date de mise à jour : 7 mars 2017

Cookies de suivi acceptés