Prototypage de systèmes viticoles à bas niveau d'intrants

Date de mise à jour : 5 décembre 2012

Dans le cadre du projet national EcoViti, l’UMR System s’est associée à l’Institut Français de la Vigne et du Vin pour développer une méthode de prototypage de systèmes de culture innovants adaptée aux spécificités de de la vigne considérée comme un modèle de culture pérenne, avec de nombreuses interventions techniques, sous une forte pression des maladies et ravageurs, et avec des objectifs de quantité/qualité/coût très variés.

La re-conception de systèmes viticoles est la voie principale de progrès pour surpasser les limites atteintes dans les possibilités de réduire l’utilisation des pesticides tout en maintenant des performances économiques élevées. La méthodologie proposée permet d’envisager la production de systèmes viticoles innovants allant au delà de l’addition de techniques existantes.
Elle repose sur  la formalisation de savoirs divers (chercheurs disciplinaires, ingénieurs de terrain, agriculteurs) et leur utilisation pour concevoir des systèmes de culture innovants qui sont ensuite expérimentés. La démarche est appliquée dans l’ensemble des régions viticoles françaises et vise à élaborer des systèmes adaptés à chaque région tout en partageant les connaissances au niveau national.

Activité de recherche et localisation

La méthode employée repose sur la boucle de progrès « conception – évaluation – ajustement » pour aboutir à la diffusion d’un système viticole validé. La mise en œuvre s’appuie sur trois approches innovantes pour la viticulture (voir Figure 1) :

  1. un atelier de prototypage : un groupe d’experts au sein de l’atelier a pour mission de concevoir les prototypes théoriques à l’échelle de la parcelle. Chaque prototype forme un couple avec le cadre d‘objectifs et de contraintes (SOC) auquel il répond ;
  2. une modélisation conceptuelle du fonctionnement de l’agrosystème viticole qui explicite les liens entre les techniques, les processus et les performances du système. Il permet de faire le lien avec les modèles numériques en cours de développement dans l’unité ;
  3. un réseau de plateformes expérimentales de systèmes viticoles qui testent des couples [SOC ;Prototype]. Cette mise en essai permet également de tester les différents indicateurs construits pour évaluer, pour piloter ou pour analyser les prototypes expérimentés.

Partenaires

Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV – Angers, Beaune, Bordeaux, Gaillac, Nîmes-Rodilhan, Orange, Villefranche)
INRA Angers, Bordeaux, Colmar, Grignon, Montpellier
Sud Vin Bio (Montpellier)
Chambre régionale d’agriculture de Languedoc-Roussillon (CRA LR – Montpellier)
Chambre d’agriculture de l’Hérault, du Vaucluse, Saône et Loire)
Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC Epernay)

 

Projet

Projet Casdar EcoViti (2010-2013) : http://www.vignevin.com/recherches/vigne-et-terroir/projet-ecoviti/
Projet européen PURE : http://www.pure-ipm.eu/  
Projet EXPEcoViti Arc Méditerranéen (2012-2017)

Date de mise à jour : 5 décembre 2012

Cookies de suivi acceptés